Ce jeudi 3 mai, la griffe française Longchamp inaugure son nouveau flagship new-yorkais, au coeur de la grosse pomme. Situé sur l’emblématique 5e Avenue, artère privilégiée du shopping de luxe traversant Manhattan, l’écrin prend place au sein de l’Olympic Tower, et aura vocation à présenter « la plus large gamme de collections de la maison aux États-Unis ».

Une ouverture qui s’inscrit au coeur de la stratégie de développement international de l’enseigne, qui célèbre cette année son 70e anniversaire, après l’inauguration du flagship de Tokyo au mois d’octobre dernier. « Le moment est venu pour la maison d’ouvrir ses portes sur l’emblématique 5e Avenue. Nous serons désormais en mesure d’attirer une clientèle locale et internationale plus large », a souligné Stephanie Disegni, présidente et CEO de Longchamp USA.

Déployé sur 370 m2 divisés en deux étages, le nouveau flagship Longchamp arbore une allure épurée, rehaussée par la présence d’une oeuvre de l’artiste Carlos Cruz-Diez, maître de l’art cinétique, connu pour son travail de la couleur. Au sein du flagship, les clients locaux et visiteurs étrangers pourront y retrouver l’ensemble des collections, de la maroquinerie au prêt-à-porter en passant par la bagagerie, les souliers et les accessoires. Les must-have de la maison, à l’instar du fameux sac Pliage, font l’objet d’une attention toute particulière, et bénéficient d’espaces dédiés.

À l’occasion de cette ouverture, Longchamp dévoilera dès demain le fruit de sa collaboration avec Shayne Oliver, fondateur du label Hood by Air, invité à décliner son esthétique urbaine à l’esprit typiquement new-yorkais sur les sacs, souliers et vêtements de la vénérable firme française.

Longchamp_NY_5th_Avenue_RETAIL

PARTAGEZ CET ARTICLE :