Barbie et Ken, figurines phares depuis plus de soixante ans, se sont vus offrir une nouvelle garde-robe sur mesure, imaginée et désignée par plus de 80 étudiants d’ESMOD. Une collaboration exclusive et inspirante, apportant un nouveau regard sur le dressing de Barbie.

Barbie X ESMOD

Une génération de jeunes créateurs inventifs

En novembre dernier, plus de 80 étudiants de l’école ESMOD ont été invités à proposer de nouveaux looks pour les iconiques Barbie et Ken. Barbie s’associe donc à ESMOD, le temps d’un défilé pour présenter 20 looks devant un jury sélectionné avec soin. Composé d’experts de la mode , le jury a du choisir les trois grands gagnants et le prix coup de cœur Barbie Style.

« Depuis 1959, Barbie est le modèle ultime pour les créateurs et nous entendons souvent dire qu’elle a été leur toute première muse » a confié Robert Best, directeur principal de Barbie Design. « En tant que marque ayant inventé la première gamme de poupées de mode il y a plus de 60 ans, nous tenons à refléter la culture et les tendances de chaque époque. Barbie a toujours été une amie de la mode, et cette année, nous mettons en avant de jeunes créateurs brillants et nous célébrons l’incroyable créativité ainsi que la résilience de la communauté de la mode. » a ajouté Robert Best.

barbie

Un phénomène planétaire et intergénérationnel

Barbie est un modèle pour la plupart des créateurs de mode, et a été habillée par les plus grands couturiers : Oscar de la Renta, Vera Wang, Tommy Hilfiger, Jeremy Scott, Saint Laurent, Versace, Burberry ou Jean Paul Gaultier.

Commercialisée depuis 1959 aux États-Unis, elle a toujours su évoluer avec son temps. Initialement blonde, aux cheveux longs et aux traits européens, Barbie a su aujourd’hui s’internationaliser. Sa créatrice, Ruth Handler a épousé Elliot Handler, co-fondateur du groupe spécialiste du jouet Mattel. « Mattel est une société de jouets leader au niveau mondial et possède l’un des catalogues de franchises de divertissement pour enfants et familles les plus solides au monde. ».

Cette poupée a vu le jour grâce à leur fille Barbara qui jouait avec des poupées en papier. Comme beaucoup d’enfants, elle imitait ses parents et les adultes à travers ses poupées. Ainsi Barbie vu le jour et rencontra peu de temps après, Ken en 1961.

Barbie devint peu à peu une icône de la libération et de l’émancipation de la femme. En effet, les femmes commencent à travailler de plus en plus et ne sont plus seulement des « mamans à la maison ». Certains journaux de l’époque ont même eu peur que Barbie n’ incite les petites filles à vouloir travailler plutôt que de rester à la maison. La marque de jouet Mattel diffusait donc des slogans « Elle apprendra tout de vous, mais Barbie vous y aidera ».

Aujourd’hui Barbie compte plus de 120 métiers à son actif. Un CV bien rempli, en passant par Barbie hôtesse de l’air, Barbie médecin, ou bien Barbie vétérinaire. En 50 ans, ces jeux de rôles à travers les différents métiers qu’elle a pu exercer a permis aux petites filles de nourrir leur imagination et de, peut-être, trouver leur vocation.

A partir de 1963, Barbie se mis également au sport, de quoi accroître un tremplin entre l’égalité homme/femme.

Des créations tendance et des étudiants engagés

L’ensemble de la garde-robe sur-mesure représente la liberté et l’envie de se faire remarquer de la part de cette nouvelle génération de stylistes. Toutes les Barbies sont différenciées par leur look unique, et une richesse ethnique.

Kim Culmone, Senior Vice-Présidente design chez Mattel a eu le privilège de sélectionner le «Coup de cœur Barbie Style », soit la création qui s’est distinguée par sa silhouette dite extrêmement aboutie et pointue.

Le challenge Barbie X ESMOD se catégorise en quatre dates clefs.

  • De novembre 2020 à fin janvier 2021 : 80 étudiants de l’école de fashion et de mode ESMOD se lancent le défi de réaliser de nouvelles tenues pour Barbie et Ken.
  • Début mars : La senior Vice-presidente design Mattel, Kim Culmone, élit sa poupée «Barbie Style ».
  • Début avril : Un jury sélectionné avec soin, composé de critiques de mode, de personnalités ainsi que d’anciens élèves votent pour la création qui aura fait preuve de la plus grande créativité.
  • Le 15 avril : les 20 plus belles créations et les 3 poupées préférées du jury sont dévoilées au public.

Voici le palmarès tant attendu :

Le coup de Cœur Barbie style : « La déesse guerrière »

Inspirée par une collection à l’esprit divin, la femme se veut représentée comme maîtresse de son corps, souhaitant réaliser ses rêves. « J’ai imaginé Barbie comme une déesse guerrière, forte et inspirante » explique Fanny Bonnet, la vainqueur Barbie style. Un travail acharné de deux jours pour aboutir à la version finale.

barbie

 

La gagnante du jury est « La garçonne » :

Eloïse Berche, la créatrice de la tenue garçonne a été inspirée par des costumes d’époque qu’elle affectionne tout particulièrement. Aujourd’hui, en temps de pandémie, nous vivons dans un futur incertain et cela nous rassure de nous raccrocher à l’histoire. Le thème est à la fiction, avec l’histoire d’une mondaine parisienne noire du 19 ème siècle. Une Barbie à l’aise avec sa féminité ainsi que son côté garçonne, inspirée du personnage de Lady Oscar et Joséphine Baker.

barbie

 

En deuxième position:  «  L’insouciante »

Cette tenue a été confectionnée d’après de vieux souvenirs d’enfance, lors de longs étés passés à la campagne. « L’artisanat représente une authenticité que j’affectionne et qui me rappelle ma mamie » résume Camille Despinasse la créatrice de ce look. Cette  confection a pris, 5h30, avec 4h pour créer le caraco en punch-needle, une technique de broderie.

ESMOD

Sur la dernière marche du podium se trouve « La romantique » :

On remarque un style des années 40, ainsi que le côté masculin du tailleur.

ESMOD

A l’issue du concours, les étudiantes sont toutes unanimes : Barbie a la plupart du temps été le jouet de leur enfance, et représente la femme d’aujourd’hui. « Elle accompagne toutes les petites filles vers les femmes qu’elles vont devenir » résume Agathe Garnier.

« Ce projet met en avant les valeurs de Barbie, de ses origines à nos jours : cause féminine et engagement, lutte contre les stéréotypes et les préjugés, croire en ses rêves… Des valeurs que le groupe ESMOD partage au sein de ses écoles et par la mise en avant des créations de ses étudiants. » conclut Véronique Beaumont directrice ESMOD.

A propos de l’école

Fondée en 1841 par Alexis Lavigne, tailleur visionnaire aux méthodes uniques. Aujourd’hui, le groupe ESMOD International est composé de ses écoles en Fashion Design, Fashion Business, d’ESMOD Editions (son service d’édition intégré), d’ESMOD Pro (son organisme de formations professionnelles et sur-mesure) et de son réseau international d’écoles à travers le monde. 180 ans d’existence, ESMOD a traversé les époques en conservant son authenticité grâce à ses traditions. Ses innovations sont tout autant remarquables avec cette année sa collaboration avec l’icône de la mode Barbie.

Retrouver toutes les tenues sur https://online.flipbuilder.com/vgzx/rnfs/#p=1

ESMOD France, Ecole de mode depuis 1841

PARTAGEZ CET ARTICLE :