À l’occasion de la 34e édition des Journées du Patrimoine prévues pour les 16 et 17 septembre, Kering ouvre au public les portes de l’ancien hôpital Laennec, aujourd’hui siège du groupe de luxe et de la maison Balenciaga.

Après le triomphe rencontré par les Journées du Patrimoine, soit plus de 11 000 visiteurs sur deux jours, François-Henri Pinault et Kering réitèrent leur participation et ouvrent, cette année à nouveau, les portes du 40, rue de Sèvres, siège du groupe et de la maison Balenciaga. Il faut dire que c’est au sein d’un lieu hautement chargé d’histoire que le groupe de luxe français avait choisi de s’installer en 2016 : construit en 1634, l’édifice était initialement dédié à l’accueil des malades les plus démunis ou atteints de maladies incurables. Vers la fin du 19e siècle, l’Hospice des Incurables est rebaptisé Hôpital Laennec,  en l’honneur de René-Théophile-Hyacinthe Laennec, médecin français inventeur du stéthoscope. L’hôpital continuera de remplir ses fonctions jusqu’en 2000, avant que ses services ne soient transférés à l’Hôpital européen George-Pompidou.

À l’issue d’un spectaculaire projet de réhabilitation, dirigé par Benjamin Mouton, architecte en chef des Monuments historiques, et voué à accompagner la renaissance de l’édifice dans le respect de sa dimension historique, l’ancien hôpital Laennec avait accueilli en 2016 le siège du groupe Kering et de la maison Balenciaga.

Après une première participation aux Journées du Patrimoine en 2016, le groupe Kering a souhaité réitérer l’expérience et ainsi offrir aux visiteurs « la possibilité de redécouvrir ce lieu à l’héritage exceptionnel à travers un parcours mêlant patrimoine, art et création ». Les 16 et 17 septembre, le 40, rue de Sèvres sera donc de nouveau accessible au public, et abritera notamment une exposition d’exception, vouée à mettre en exergue les liens qui relient patrimoine et création contemporaine. Installée au sein de la chapelle de Laennec et intitulée « Faire avec », l’exposition présentera une sélection d’oeuvres issues de la Collection Pinault, et créées à partir d’objets du quotidien récupérés. D’autre part, les visiteurs pourront également admirer une sélection de 23 silhouettes signées par le Maître Cristóbal Balenciaga et issues des archives de la maison, témoignant de l’important travail de recherche du couturier en matière de sobriété et de simplicité poussée à l’extrême.

En outre, le groupe de luxe a collaboré avec la start-up française Timescope afin de mettre au point une expérience en réalité virtuelle, permettant aux visiteurs de vivre un véritable voyage dans le temps, en totale immersion dans l’histoire et les activités de l’hôpital Laennec telles qu’elles furent il y a plus d’un siècle.

« Face au succès de l’ouverture du 40, rue de Sèvres pour les Journées du Patrimoine en 2016, j’ai souhaité proposer une nouvelle manière de découvrir la beauté singulière de ce lieu, explique François-Henri Pinault. Les deux nouvelles expositions temporaires allient patrimoine et création, deux valeurs fondamentales qui incarnent le groupe de luxe que nous sommes : la première, avec une sélection d’œuvres signées par de grands artistes issus de la scène artistique contemporaine, à la fois multiculturelle et universelle ; la seconde, à travers les créations de Cristóbal Balenciaga, l’un des créateurs les plus avant-gardistes de son époque ».

Journées du Patrimoine 16 et 17 septembre – 40, rue de Sèvres, de 10 h à 18 h. Entrée libre.

Kering_40_rue_de_Sèvres_Journées_Patrimoine_culture

Kering_40_rue_de_Sèvres_Journées_Patrimoine_culture

PARTAGEZ CET ARTICLE :