Le retailer spécialisé dans la vente en ligne de produits de beauté est entré en discussion avec Wal-Mart, dans le cadre de son éventuel rachat par le géant américain de la grande distribution. 

Birchbox sera t-elle la cinquième entreprise de e-commerce rachetée par Wal-Mart depuis août 2016 ? La société spécialisée dans la vente de box beauté et de produits de cosmétiques serait entrée en discussions avec plusieurs entités, et notamment le mastodonte américain de la grande distribution Wal-Mart, dans le cadre d’un éventuel rachat. Selon le site d’information Recode, qui cite plusieurs sources, les discussions se seraient déroulées entre le patron des activités d’e-commerce de Wal-Mart et la cofondratice et présidente de Birchbox, Katia Beauchamp.

Si cette opération venait à aboutir, Birchbox serait en effet le cinquième site de e-commerce à être aspiré par Wal-Mart, qui prétend ainsi à concurrencer Amazon. Dans cette optique, le distributeur américain avait réalisé en août dernier l’acquisition de la start-up de distribution en ligne Jet pour 3,3 milliards de dollars. Au mois de juin dernier, Wal-Mart s’était également offert le spécialiste de la vente en ligne de prêt-à-porter masculin Bonobos pour 310 millions de dollars.

Fondée en 2010 par  Katia Beauchamp and Hayley Barna, Birchbox a tiré son épingle du jeu grâce à un système de box beauté mensuelles, qui recense plus d’un million d’abonnées à travers le monde. La société opère un site de e-commerce, qui s’impose comme l’un des leaders de la beauté en ligne et distribue également les produits de ses marques partenaires dans deux boutiques physiques : à New York depuis 2014, et à Paris depuis le mois d’avril dernier. Depuis son lancement, la société américaine à levé plus de 80 millions de dollars (88,5 millions d’euros) auprès d’investisseurs.

Tags: , , , ,