fbpx

Suite au scandale, Facebook met en place des mesures de protection des données

Finalement ce ne serait pas 50 millions mais plutôt 87 millions d’utilisateurs qui seraient concernés par le scandale Cambridge Analytica. En France, pas moins de 211 591 personnes ont vu leurs données personnelles exploitées à leur insu. Mark Zuckerberg fait son méa culpa lors d’une conférence de presse mondiale et annonce des mesures de protection supplémentaires.

Read More
Loading