La griffe américaine Michael Kors a annoncé avoir réalisé l’acquisition du chausseur de luxe Jimmy Choo pour un montant de 896 millions de livres, soit près d’un milliard d’euros.

Si les rumeurs disaient le Français Interparfums et le Britannique CVC Capital Partners sur les rangs pour acquérir Jimmy Choo, c’est finalement l’offre de la marque de prêt-à-porter Michael Kors qui s’est attiré les faveurs de JAB Luxury, principal actionnaire du chausseur de luxe. L’Américain réalisera cette transaction en numéraire, et paiera la somme de 230 pence par action Jimmy Choo, coté à la Bourse de Londres, soit une prime de 36,5% par rapport au cours de Bourse du chausseur avant l’annonce de sa mise en vente. L’opération a d’ores et déjà été approuvée par les membres du conseil d’administration de Jimmy Choo et de Michael Kors.
Fondée en 1996 à Londres par le créateur Jimmy Choo et la styliste et rédactrice de mode Tamara Mellon, la griffe est connue pour ses escarpins vertigineux, rendus célèbres par la princesse de Galles Lady Diana et immortalisés par l’inénarrable Carrie Bradshaw dans la série à succès Sex & The City. Comptant désormais 150 boutiques dans le monde et des corners dans les grands magasins les plus prestigieux, l’enseigne a revendiqué un chiffre d’affaires de 364 millions de livres en 2016, pour un bénéfice net de 15,4 millions de livres. Au mois d’avril dernier, la société d’investissement basée au Luxembourg, JAB Luxury, qui détient 67,66% du capital de Jimmy Choo, avait annoncé la mise en vente du chausseur de luxe.
Dans un communiqué, l’entreprise Michael Kors a fait part de sa volonté de soutenir le développement de la signature Jimmy Choo et viser une croissance du chiffre d’affaires du chausseur atteignant le milliard de dollars. Pour ce faire, la société entend mettre en place une stratégie se traduisant par l’ouverture de boutiques à l’international et notamment en Asie, la diversification du catalogue de produits ou encore le développement de l’offre masculine. La marque conservera sa direction actuelle, avec le Français Pierre Denis au poste de CEO et la créatrice Sandra Choi à la direction artistique.
PARTAGEZ CET ARTICLE :