Après la créatrice Sarah Lavoine en 2017, c’est au tour de Nathalie Balla, co-présidente de La Redoute, de se voir décerner le Prix de la Femme d’Affaires de la maison Veuve Clicquot. Le Prix Clémentine a été attribué à Shanty Baehrel, fondatrice de l’entreprise Shanty Biscuits.

Créé en 1972 pour célébrer le bicentenaire de la maison, et en hommage à Barbe Nicole Clicquot Ponsardin (dite Veuve Clicquot), le Prix Veuve Clicquot de la Femme d’Affaires récompense chaque année des femmes aux parcours professionnels exceptionnels. Le Prix Clémentine, créé en 2014, récompense une nouvelle génération de femmes entrepreneures qui représentent aux yeux de l’enseigne la future génération des « Femmes d’Affaires ».

Pour cette édition 2018, c’est donc Nathalie Balla qui s’est vu remettre le prestigieux Prix de la Femme d’Affaires. En 2013, elle avait repris, en binôme avec Eric Courteille, l’entreprise française de vente à distance La Redoute, pour la faire renouer avec la croissance. Pari réussi, puisque la firme s’est imposée parmi les géants du e-commerce français, et réalisait l’an dernier un chiffre d’affaires de 750 millions d’euros, dont près d’un quart à l’international.

Quant à Shanty Baehrel, qui remporte le Prix Clémentine, elle est la fondatrice de Shanty Biscuits, qui fabrique et vend des biscuits personnalisés en ligne. En 2017, la société affichait des ventes à 520 000 euros et revendiquait plus d’un million de biscuits vendus.

PARTAGEZ CET ARTICLE :