L’aventure fut de courte durée pour le Grand Musée du Parfum. Inauguré en décembre 2016, l’établissement culturel a annoncé vendredi 6 juillet, sa fermeture définitive, après seulement un an et demi d’existence.

« Toute l’équipe du Grand Musée du Parfum a œuvré avec passion, émotion et ferveur pour valoriser ce patrimoine et ce savoir-faire emblématiques de la culture française, au cœur d’un lieu exceptionnel dédié au parfum et à l’art du parfumeur » a indiqué le musée dans un communiqué. « C’est avec une profonde tristesse et un immense regret que nous vous annonçons aujourd’hui la fermeture définitive du Grand Musée du Parfum ».

Installé au sein d’un ancien hôtel particulier de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, ancien siège de la maison Christian Lacroix, l’établissement avait ouvert ses portes en décembre 2016, avec le soutien du Syndicat français de la parfumerie, du groupe International Flavors and Fragrances et du conseil régional d’Île-de-France.

Il s’agissait de la première institution française dédiée à l’univers de la parfumerie, à l’exception de sites monomarque tels que le musée Fragonard. Présidé par Guillaume de Mausson, également à l’origine du projet, le Grand Musée du Parfum visait une fréquentation de 300 000 visiteurs par an.

PARTAGEZ CET ARTICLE :