En difficultés financières, le fabricant de cosmétiques Alès Groupe a annoncé jeudi, la finalisation de la vente de la maison de parfums Caron à Cattleya Finance, holding d’investissement de Benjamin et Ariane de Rothschild, pour un montant de 29,9 millions d’euros. 

L’opération s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan de transformation pour Alès Groupe, qui rencontre depuis quelque temps d’importantes difficultés financières. Au premier semestre, les ventes du groupe de cosmétiques ont chuté de 10,4% à 108,9 millions d’euros, plombées par un recul de 15,3% en France et de 7,2% à l’international, tandis que la perte nette s’élève à 23,7 millions d’euros, contre 6,3 millions un an plus tôt. Afin de renouer avec la croissance et de rétablir ses finances, le groupe entend se recentrer sur son coeur de métier, la cosmétique et les produits capillaires.

Fondée en 1904 et détenue par Alès Groupe depuis 1998, Caron s’impose comme l’une des plus anciennes maisons françaises de parfums. Sa cession à Cattleya Finance devrait permettre au groupe de rétablir à court terme ses équilibres financiers.

PARTAGEZ CET ARTICLE :