Le conglomérat chinois Fosun International a mis fin aux rumeurs qui circulaient depuis quelques semaines en annonçant officiellement avoir pris le contrôle de la maison de couture Lanvin, en difficulté financière depuis 2015.

Propriétaire du Club Med depuis 2015, Fosun détient des actifs dans les secteurs de l’assurance, du divertissement ou encore de l’immobilier. En devenant actionnaire majoritaire de Lanvin, le groupe chinois entend renforcer ses activités dans le secteur de la mode, regroupées sous l’entité Fosun Fashion Group. « Nous n’avons aucun doute sur le fantastique potentiel de croissance de cette marque de réputation mondiale », déclare Guo Guangchang, président de Fosun International, dans un communiqué diffusé par le groupe.

Fosun International devrait investir près de 100 millions d’euros afin de relancer la maison, dont les ventes se sont écroulées depuis le départ de son directeur artistique star, Alber Elbaz. « Nous croyons fermement que Fosun peut apporter une forte plus-value à Lanvin, grâce à nos ressources et compétences mondiales, tout en respectant le positionnement haut de gamme et l’exceptionnelle qualité des collections fabriquées en France et en Italie » souligne Joann Cheng, présidente exécutive du Fosun Fashion Group.

La femme d’affaires chinoise Shaw Lan Chu-Wang, qui contrôlait jusqu’à présent 75% du capital de Lanvin, et l’homme d’affaires suisse Ralph Bartel, qui détenait les 25% restants, resteront actionnaires minoritaires de la maison de couture.

PARTAGEZ CET ARTICLE :