Selon Reuters, qui cite des sources proches du dossier, le fonds de private equity Clessidra aurait confié à la banque d’affaires Rothschild un mandat exploratoire, dans le but de trouver des candidats potentiels pour intégrer le capital du groupe Roberto Cavalli en tant qu’actionnaire minoritaire. L’opération, encore au stade préliminaire, aurait pour but de financer la croissance du groupe de mode italien, dont le chiffre d’affaires atteignait l’an dernier 152 millions d’euros, pour un Ebitda négatif d’environ 7 millions d’euros.

La société de capital-investissement Clessidra avait acquis 90% du capital de Roberto Cavalli en 2015, par le biais de la société Varenne. Au mois de septembre dernier, le fonds avait indiqué qu’il n’envisageait pas de quitter le capital de Cavalli.

PARTAGEZ CET ARTICLE :