Le e-retailer de luxe Farfetch, récemment intronisé à la Bourse de New York, a annoncé l’acquisition de la plateforme de vente Stadium Goods, spécialisée dans la vente de collections de sneakers et de prêt-à-porter streetwear neuves ou invendues. Une opération dont le montant s’élève à 250 millions de dollars (soit environ 220 millions d’euros) et qui témoigne de tout l’engouement de l’industrie du luxe à l’égard de la mode urbaine.

« Nous sommes ravis d’accueillir Stadium Goods au sein de la famille Farfetch. Ayant déjà collaboré avec ces équipes exceptionnelles, il s’agit pour nos deux entreprises, d’une opportunité exceptionnelle d’unir nos forces afin de conquérir une plus large part de marché d’un segment passionnant et en pleine croissance de l’industrie du luxe, a déclaré José Neves, fondateur de la plateforme. Je suis persuadé que nous pouvons aider Stadium Goods à renforcer sa présence internationale auprès des passionnés de sneakers grâce à notre expertise technologique, logistique et informatique ».

Fondée en 2015 par John McPheters et Jed Stiller, la plateforme Stadium Goods avait fait son entrée sur la plateforme Farfetch au mois d’avril dernier. Dans le cadre de cette acquisition, l’entreprise continuera de fonctionner de façon autonome, et conservera son équipe dirigeante.

PARTAGEZ CET ARTICLE :