Le groupe français Interpafums a revu à la hausse ses objectifs pour l’exercice 2017 après avoir enregistré d’excellents résultats au premier semestre. 

Après un premier trimestre marqué par une progression de +34% du chiffre d’affaires, Interparfums continue sur sa lancée et revendique au premier semestre de l’exercice 2017 des ventes en hausse de +29% à taux de change courants à 209,3 millions d’euros. À taux de change constants, la croissance se porte à +27,5%.

Le groupe a notamment bénéficié des excellentes performances des parfums Jimmy Choo, dont les ventes sont en hausse de +40% à 54,6 millions d’euros. Après une année difficile sur les marchés russe et chinois, Lanvin renoue avec la croissance grâce au lancement de Modern Princess et à la bonne dynamique d’Eclat d’Arpège, et revendique un chiffre d’affaires en hausse de +38% à 30,5 millions d’euros. Enfin, grâce au bon accueil rencontré par la nouvelle ligne féminine Coach, lancée au second semestre 2016, les ventes de la griffe se hissent à 15,7 millions d’euros. Du côté des zones géographiques, la quasi-totalité des marchés atteste d’une croissance élevée, notamment l’Amérique du Nord (+33%) et l’Asie (+29%).

Dans un communiqué, Interparfums a indiqué avoir revu ses objectifs à la hausse suite à ces excellents résultats. « La société révise à la hausse son objectif de croissance avec un chiffre d’affaires qui devrait atteindre 400 millions sur l’ensemble de l’exercice 2017« , souligne Philippe Benacin, PDG du groupe. Les précédentes prévisions faisaient état d’un chiffre d’affaires atteignant 390 millions d’euros.

« Au premier semestre 2017, nous avons consacré des moyens substantiels en matière de marketing et de publicité afin de consolider ou développer nos parts de marché. La poursuite de cette stratégie sur la seconde partie de l’année, nous conduit à maintenir un objectif de marge opérationnelle compris entre 13 et 13,5% sur l’ensemble de l’exercice 2017 », a expliqué Philippe Santi, directeur général délégué.

Le groupe a également indiqué avoir prolongé l’accord de licence parfums avec la société Paul Smith pour une durée de quatre ans.

PARTAGEZ CET ARTICLE :