Selon les informations révélées par le Business of Fashion, le groupe LVMH aurait discrètement augmenté sa participation au capital de Repossi depuis 2018, pour en devenir l’actionnaire majoritaire à hauteur de 69%. Le groupe était entré pour la première fois au capital de la marque de joaillerie en 2015, avec une prise de participation de l’ordre de 42%, dans le but de soutenir le développement de la maison.

Fondée en 1920 à Turin par Constantin Repossi et restée familiale depuis sa création, la marque est désormais dirigée par Gaïa Repossi, qui en avait pris les rênes en 2007. Après deux magasins phares à Paris et Monte-Carlo, la maison a progressivement intensifié son développement sous la houlette de LVMH, avec l’ouverture de corners dans des grands magasins à Doha, Dubaï et Londres, ainsi qu’une boutique au sein de l’hôtel Peninsula de Hong Kong.

Dominée par Richemont, qui détient entre autres Cartier et Van Cleef & Arpels, le marché de la joaillerie de luxe s’impose comme l’un des marchés les plus dynamiques, revendiquant une croissance rapide, notamment en raison de son succès auprès des Millennials et sur les marchés asiatiques. Des performances qui n’ont pas manqué de susciter l’intérêt du groupe n°1 mondial du luxe, dont le segment Horlogerie & Joaillerie représentait l’an dernier environ 9% des ventes totales, avec un chiffre d’affaires de près de 4,1 milliards de dollars…

PARTAGEZ CET ARTICLE :