Fondé en 2008 par les frères Elicha, la griffe The Kooples pourrait prochainement passer entre les mains du groupe suisse Maus Frères, propriétaire de Lacoste depuis 2011 ainsi que des griffes Aigle et Gant. 

The Kooples bientôt sous pavillon helvète ? Maus Frères serait en passe de s’offrir la griffe française, connue pour son prêt-à-porter haut de gamme infusé d’inspirations rock. Le groupe familial  suisse serait en effet entré en négociations exclusives avec la famille Elicha, qui détient 80% du capital de la marque et le fonds LBO, propriétaire des 20% restants. Le montant de l’opération, si elle venait à se concrétiser, n’a pas été révélé. « Cette acquisition, réalisée dans un cadre amical à l’amiable, illustre notre direction stratégique: développer et acquérir des marques premium de luxe accessible« , a déclaré au Figaro Thierry Guibert, patron de Lacoste et PDG de Maus Frères International.

Selon les informations révélées par le Figaro, l’opération aurait vocation à créer un « géant mondial » de plus de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, rassemblant sous une nouvelle entité différentes marques allant du prêt-à-porter à la décoration en passant par les accessoires, qui conserveront toutefois leur indépendance.

Fondée en 2008 par les frères Alexandre, Laurent et Raphaël Elicha, fils des fondateurs de Comptoir des Cotonniers, The Kooples revendiquait en 2018 un chiffre d’affaires en hausse de +4,5% à 227,3 millions d’euros. Avec un réseau composé de plus de 330 magasins en France et à l’international, la griffe réalise 40% de ses ventes à l’export.

PARTAGEZ CET ARTICLE :