Le groupe américain Ralph Lauren a publié ce mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévus, faisant état d’un bénéfice net de 59,5 millions de dollars (50,3 millions d’euros), soit un bénéfice par action de 72 cents, à comparer à une perte de 22,3 millions (27 cents/action) à la même période l’an dernier. Le bénéfice par action ajusté s’établit à 1,11 dollar, soit 16 cents de plus qu’attendu par le consensus.

Le chiffre d’affaires de Ralph Lauren a reculé de -13,2% à 1,35 milliard de dollars, dépassant toutefois les 1,34 milliard escomptés. Le groupe américain est desservi depuis plusieurs trimestres par la baisse de la fréquentation en magasin, la concurrence des distributeurs de fast-fashion et la progression du e-commerce.

Contrairement à son concurrent le groupe Michael Kors, Ralph Lauren ne prévoit pas d’amélioration de ses résultats, et a confirmé s’attendre à un recul de ses revenus compris entre 9 et 10% pour le trimestre en cours, et entre 8% et 9% pour l’ensemble de l’exercice 2018/2019.

PARTAGEZ CET ARTICLE :