Le groupe Richemont a annoncé vendredi 1er juin, l’acquisition de 100% du capital du portail Watchfinder.co.uk, spécialisé dans la revente de montres de luxe d’occasion. La transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé par Richemont, s’est déroulée dans le cadre d’un accord privé avec les actionnaires de la plateforme. Elle devrait être finalisée au cours de l’été prochain, et permettra au groupe de luxe de se renforcer sur le segment de l’horlogerie de seconde main.

Fondée en 2002 au Royaume-Uni, la société Watchfinder s’impose aujourd’hui comme la principale plateforme dédiée à la recherche, à l’achat et à la vente de montres haut de gamme sur Internet. Aujourd’hui, l’entreprise opère également sept boutiques et emploie environ 200 personnes dans le monde.

« Il y a seize ans, les fondateurs de Watchfinder avaient anticipé la nécessité d’un marché en ligne pour les montres haut de gamme, a déclaré le président de Richemont Johann Rupert. Eux-mêmes grands amateurs de montres, ils ont créé Watchfinder dans le but d’améliorer l’expérience client, et nous croyons qu’il existe des opportunités substantielles pour accompagner le développement de l’entreprise (…). Avec l’acquisition de YNAP et notre participation dans Dufry, l’acquisition de Watchfinder représente une nouvelle étape dans la stratégie de Richemont, qui nous permettra de mieux répondre aux besoins d’une clientèle exigeante ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :