La griffe Saint Laurent Paris, propriété du groupe Kering, a annoncé par le biais d’un communiqué, un « partenariat significatif » avec le géant du e-commerce JD.com, dans le but de développer ses activités sur le marché chinois. Dans le cadre de cette alliance, les collections de la maison de luxe parisienne seront distribuées sur Toplife, la plateforme dédiée aux articles de luxe de l’entreprise pékinoise, et livrées via son service Luxury Express, qui offre la possibilité de recevoir sa commande dans la journée.

Par ailleurs, ce partenariat permettra à Saint Laurent de bénéficier de l’expertise et de l’impressionnant réseau logistique de JD.com. « Saint Laurent va pouvoir mettre en place sa stratégie omnicanale en Chine grâce au réseau logistique sophistiqué de Toplife et à sa plateforme personnalisée », souligne Francesca Bellettini, PDG de Saint Laurent.

Forte d’une croissance annuelle de +27% en moyenne depuis six ans et des ventes qui ont dépassé le cap du milliard d’euros en 2016, la maison Saint Laurent avait annoncé au mois d’août dernier, le lancement d’un premier site de vente en ligne adressé au marché chinois par le biais de la plateforme Farfetch.

Au mois de juin 2016, la marketplace déclarait avoir noué un partenariat stratégique de grande envergure avec JD.com, qui avait réalisé un investissement de 397 millions de dollars afin de devenir actionnaire majeur de la plateforme.

PARTAGEZ CET ARTICLE :