Le maroquinier Le Tanneur a annoncé être entré en négociations exclusives avec son actionnaire majoritaire, le fonds qatarien Qatar Luxury Group, et le groupe Tolomei Participations, dans le cadre d’un projet de recapitalisation de 13,3 millions d’euros, qui sera suivi d’un projet d’offre publique d’achat simplifiée (OPAS). 

Contrôlé depuis 2011 par le Qatar Luxury Group, qui détient 85,6% de son capital et 92% des droits de vote, le maroquinier français Le Tanneur va repasser sous pavillon français. Cette recapitalisation et ce développement, permettront notamment à la marque de disposer de moyens afin d’accélérer son développement, tout en bénéficiant de l’expertise du groupe Tolomei, spécialisé dans la maroquinerie de luxe, en matière de fabrication et de distribution. En outre, l’opération permettra en particulier à Le Tanneur « de rembourser le prêt en compte courant d’actionnaire de QLG, d’un montant en principal de 9,5 millions d’euros à ce jour« , indique la marque dans un communiqué.

La proposition sera fondée sur trois propositions : une augmentation de capital réservée à Tolomei pour un montant total de 10,8 millions d’euros, au prix de souscription de 2,5 euros par action, et au terme de laquelle le groupe français détiendrait environ 50,2% du capital et des droits de vote de Le Tanneur, destinée à rembourser le compte courant d’actionnaire de QLG. S’ensuivra une offre publique d’achat obligatoire simplifiée initiée par Tolomei portant sur toutes les actions de Le Tanneur au prix de 2,5 euros par action, QLG s’engageant à ne pas apporter ses actions à l’OPAS. Enfin, dans les trois mois suivant l’opération, une augmentation de capital d’un montant de 2,5 millions d’euros sera lancée, et ouverte à tous les actionnaires au prix de souscription de 1 euro par action.

L’assemblée générale extraordinaire des actionnaires devrait se tenir au plus tard le 30 septembre, et l’augmentation de capital et l’OPAS au cours du quatrième semestre 2017.

PARTAGEZ CET ARTICLE :