Après des résultats records au premier semestre, le groupe LVMH se montre confiant pour les six derniers mois de l’année, notamment concernant sa division Montres et Joaillerie. 

Après avoir enregistré une progression de +13% en données organiques au premier semestre de l’exercice 2017, les ventes du segment Montres & Joaillerie du géant du luxe pourraient à nouveau connaître une croissance à deux chiffres sur les six derniers mois de l’année, et cela  en dépit de comparatifs plus difficiles. C’est en effet ce qu’a déclaré à Reuters le président de la division montres de LVMH, Jean-Claude Biver. « Nous pensons être en mesure de maintenir notre rythme de croissance même si les comparatifs seront moins favorables au second semestre ».

Au premier semestre, l’activité Montres et Joaillerie de LVMH avait notamment été portée par le dynamisme de Bulgari en Chine et en Europe, la progression de TAG Heuer « dans un marché horloger difficile » et la croissance de Hublot.

Jean-Claude Biver a également indiqué que la manufacture TAG Heuer, dont il est le directeur général, travaillait actuellement sur une autre montre connectée qui serait indépendante du smartphone.

Tags: , , ,