Le e-commerce continue d’avoir le vent en poupe. Selon les résultats du dernier baromètre de la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance (FEVAD), réalisé auprès de 200 000 sites marchands actifs, les ventes en ligne devraient passer la barre des 90 milliards d’euros d’ici la fin de l’année.

+15,4% au troisième trimestre
Au troisième trimestre 2018, le chiffre d’affaires global du e-commerce progresse de +15,4% par rapport à la même période l’an dernier. Au total, les ventes sur Internet entre juillet et septembre ont atteint 22,3 milliards d’euros, contre 19,3 milliards d’euros au troisième trimestre 2017. Le volume des transactions dépasse 370 millions d’euros, soit une hausse de +24,5% par rapport à l’an dernier, tandis que la fréquence d’achat a augmenté de +20%. En moyenne, au cours du trimestre, un internaute a effectué 11,8 transactions sur Internet, soit un achat tous les huit jours, pour un montant total de 707 euros. Une progression qui vient compenser la baisse du montant du panier moyen, qui dévisse de  -7,3% sur un an, passant sous la barre des 60 euros. En l’espace de trois ans, le montant moyen d’une transaction en ligne a chuté de près de 10 euros. Le nombre de sites marchands actifs affiche une augmentation de +14% soit 24 000 sites supplémentaires en un an, pour un total de 194 000.

Les ventes sur mobile continuent leur progression
La croissance des sites leaders mesurée par l’indice iCE 100, se maintient avec 6,1% et ce malgré un contexte de recul de consommation des ménages à nouveau en retrait au troisième trimestre. Ce sont toutefois les ventes internet des enseignes-magasins qui affichent les meilleures performances avec +10,3% au troisième trimestre, tandis que les ventes B to B enregistrent une belle progression avec +16% sur un an. Les ventes sur mobile et tablette continuent de susciter l’engouement et progressent de +20%, au même titre que le volume d’affaires réalisé sur les places de marché, dont les ventes représentent désormais 31% du volume d’affaires global internet des sites qui hébergent ces places de marché.

93,2 milliards d’euros attendus sur l’année
Les ventes de Noël et les opérations promotionnelles du mois de novembre devraient atteindre 19 milliards d’euros, soit 20% des ventes annuelles sur Internet, pour une progression de +13,8% par rapport à l’an dernier. La seule période des quatre jours allant du Black Friday au Cyber Monday, devrait engranger près de 1,3 milliard d’euros de recettes. Sur l’ensemble de l’année, les ventes sur Internet devraient passer la barre des 90 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires prévisionnel attendu de 93,2 milliards d’euros.

PARTAGEZ CET ARTICLE :