Burberry a publié mercredi 23 janvier ses résultats pour le troisième trimestre de son exercice 2018-2019, faisant état d’une légère baisse de son chiffre d’affaires sur la période de treize semaines, terminée au 29 décembre. Les ventes du groupe ont en effet reculé de -1% à 711 millions de livres sterling, mais affichent toutefois une progression de +1% à périmètre constant.

Le groupe britannique a bénéficié d’une bonne performance dans la région Asie-Pacifique, portée par la Chine où les ventes ont progressé d’environ 5%. Dans sa région Europe-Moyen-Orient-Inde-Afrique, Burberry note « une légère amélioration des dépenses touristiques d’un trimestre sur l’autre » mais reconnaît également avoir « subi l’impact négatif d’une baisse de la fréquentation » de ses magasins, notamment aux Etats-Unis.

Dans un communiqué, Burberry a annoncé maintenir ses objectifs pour l’exercice 2019, comprenant une réduction des coûts de 100 millions de livres sur l’ensemble de l’année.

PARTAGEZ CET ARTICLE :