Après avoir passé la barre des 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016, le maroquinier français Hermès poursuit sur sa lancée et annonce des « résultats historiques » en 2017,  par une solide croissance et des gains de couvertures de change. Le groupe, qui publiait ce mercredi ses résultats annuels, va proposer à ses actionnaires le versement d’un dividende « exceptionnel » de 5 euros par action lors de l’assemblée générale du 5 juin prochain.

Au cours de l’exercice, le sellier a vu son chiffre d’affaires consolidé atteindre 5,5 milliards d’euros, en progression + 9 % à taux de change constants et de + 7 % à taux de change courants. Le résultat opérationnel, en croissance de 13 %, s’élève à 1,9 M€, avec une marge opérationnelle qui représente 34,6 % des ventes, en hausse de 2 points par rapport à 2016. « Cette progression exceptionnelle résulte principalement du succès des collections, de la très bonne productivité des sites de production et de l’impact positif des couvertures de change issues de l’année 2016 », précise Hermès dans un communiqué. Avec une progression de +11 %, le résultat net atteint 1,2 M€, soit 22 % des ventes, son plus haut niveau historique.

« Hermès réalise une nouvelle année de résultats historiques, fruit de la qualité de nos savoir-faire, du succès de nos créations, mais surtout de l’incroyable engagement des femmes et des hommes d’Hermès que je remercie tout particulièrement », a déclaré Axel Dumas, Gérant d’Hermès, dans un communiqué.

Confiant pour 2018, le groupe Hermès confirme un objectif de progression du chiffre d’affaires « à taux constants ambitieux » malgré « le renforcement des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :