À l’occasion de l’ouverture du Salon international de la haute horlogerie (SIHH) à Genève, Ricardo Guadalupe, CEO de la manufacture horlogère Hublot, a déclaré à Reuters que les ventes de la division Horlogerie-Joaillerie du groupe LVMH avaient progressé de plus de 10% au cours de l’exercice 2017.

Quant à la griffe Hublot, l’une des trois marques de montres de luxe de LVMH, avec TAG Heuer et Zenith, ses ventes ont augmenté de +12% en 2017. « Cette année, nous anticipons un bond des ventes de Hublot de 5 à 6%, peut-être de 10% si les choses se déroulent bien », a précisé M. Guadalupe.

Jeudi dernier, c’est le groupe Richemont qui annonçait une croissance en progression de +1% sur un an à 3,11 milliards d’euros au troisième trimestre de son exercice 2017/2018 décalé. Des performances portées par son segment Joaillerie, en hausse de +11% à 1,83 milliard d’euros, et des ventes dynamiques en Asie-Pacifique, en progression de +11% également.

PARTAGEZ CET ARTICLE :