Afin d’encourager les nouveaux talents dans le développement de leur projet, le ministère de la Culture annonce la création d’un nouveau fonds, qui vient renforcer le réseau d’accompagnement déjà en place pour soutenir les jeunes entreprises du secteur de la mode. Une initiative qui fait suite au rapport sur la mode de Lyne Cohen Solal (2015) et aux éditions 2016 et 2017 du forum de la mode, qui ont permis d’identifier « les besoins spécifiques des jeunes créateurs, dans un contexte d’évolution rapide des modèles économiques ».

Doté de 300 000 euros, ce nouveau dispositif a vocation à « soutenir les jeunes créateurs de mode dans le développement économique et créatif de leur entreprise, au stade de la présentation de leurs collections et/ou produits ». Pour y prétendre, les candidats ayant constitué juridiquement une entreprise depuis deux ans et jusqu’à cinq ans et justifiant d’au moins quatre collections, doivent déposer leur dossier avant le 16 mars 2018 sur le site du ministère de la Culture (https://mes-demarches.culturecommunication.gouv.fr).

Les candidatures seront examinées par un comité consultatif composé de professionnels du secteur et des représentants d’organismes qualifiés, tels que l’ANDAM, la Fédération française du prêt-à-porter féminin ou encore la Fédération de la Haute Couture et de la Mode. Les subventions, d’un montant de 20 000 euros maximum, seront attribuées selon différents critères d’évaluation, tels que le potentiel et la maturité créative, la viabilité économique de la proposition, ou encore l’intégration de nouvelles pratiques numériques. Leur utilisation devra être allouée au développement d’un site marchand, à la création de contenus numériques, à la location d’un showroom durant les semaines de la mode pour présenter leurs collections, ou encore à l’organisation de défilés.

Par ailleurs, les candidats retenus bénéficieront de plusieurs rendez-vous avec les membres du comité consultatif afin de veiller à la bonne exécution du projet et d’accompagner l’évolution de leur entreprise.

PARTAGEZ CET ARTICLE :