Au premier trimestre de son exercice décalé, le groupe suisse Richemont affiche un chiffre d’affaires en hausse de +12% à taux variable à 3,74 milliards d’euros. À taux de change constants, la croissance atteint +9%. En excluant les ventes réalisées par le groupe Yoox Net-a-Porter et le distributeur en ligne Watchfinder, le groupe genevois a vu ses ventes progresser de +6% à taux variables et +3% à taux de change constants.

L’Asie Pacifique reste le principal marché du groupe, avec des ventes qui atteignent 1,42 milliards d’euros, en hausse de +12%. L’Europe affiche également une croissance dynamique de +12%, avec des ventes à 1,07 milliards d’euros, tandis que la zone Amériques progresse de +16% à 698 millions d’euros.

Du côté des différentes divisions du groupe, la Joaillerie voit ses ventes augmenter de +10% à 1,82 milliards d’euros, suivie de l’Horlogerie qui reste stable avec des ventes qui progressent de +1% à taux variables, mais décélèrent de -2% à taux constants, pour atteindre 823 millions d’euros. Les e-retailers Yoox Ynap et Watchfinder, respectivement intégrés aux résultats financiers du groupe depuis le 1er mai 2018 et le 1er juin 2018, affichent une croissance de +61% à 612 millions d’euros.

PARTAGEZ CET ARTICLE :