Selon le Baromètre In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie, le secteur de l’hôtellerie française a connu un mois de novembre 2017 placé sous le signe du regain de croissance et de la reprise de la fréquentation. Une tendance qui se traduit par des prix moyens en hausse de près de +2,3% sur le segment milieu de gamme, jusqu’à +4,3% sur le segment super économique. Le luxe en revanche, affiche un repli de 5,5% de son prix moyen, malgré une fréquentation en progression de +12,7%.

Après une année 2016 marquée par une chute de la fréquentation hôtelière liée aux attentats terroristes, l’hôtellerie française retrouve des couleurs en 2017. En Île-de-France, les nombreux salons professionnels et grand public ont contribué à redynamiser l’activité touristique, et la clientèle étrangère fait son grand retour. À Paris, les taux d’occupation progressent de +2,6%, +15% en moyenne pour le reste de la région. À noter : la belle performance des palaces parisiens, qui enregistrent un taux d’occupation en hausse de +6,7% à 63,7% au mois de novembre.

Hors Île-de-France, les taux d’occupation et prix moyens sont en hausse sur l’ensemble des gammes à l’exception de l’hôtellerie de Luxe, qui affiche un retrait de 1,3% de son prix moyen. La Côte d’Azur notamment, revendique une belle croissance et de très bons résultats au mois de novembre, grâce aux touristes et clients étrangers. Le taux d’occupation des établissements de luxe progresse de +47,4% Luxe (malgré un prix moyen en baisse de -4,2%) et +29,1% pour le Haut de gamme.

PARTAGEZ CET ARTICLE :