Après avoir affiché une santé rayonnante au premier trimestre, le groupe SMCP dévoile un excellent bilan de ses résultats financiers pour l’ensemble du premier semestre de l’exercice 2018, clos au 30 juin. Des résultats qui font état d’un chiffre d’affaires en hausse de 12,4% en données publiées et de 15,5% à taux de change constants à 493,3 millions d’euros, mais surtout d’un bénéfice quasiment multiplié par 30 sur un an. En effet, le résultat net consolidé du groupe français, qui rassemble les marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot, a atteint 27,4 millions d’euros cette année, contre 1,1 million à la même période l’an dernier. L’EBITDA progresse pour sa part de +14,8% à 83,9 millions d’euros.

Des performances très dynamiques portées par la croissance des ventes en Asie et en ligne, mais également par les efforts réalisés par le groupe pour contrôler rigoureusement les « dépenses administratives et autres frais généraux ». Suite à l’annonce de ses résultats, le groupe a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année, avec une croissance des ventes supérieure à +13% et une marge EBITDA de +17%.

PARTAGEZ CET ARTICLE :