Après une année 2017 record et un premier trimestre dynamique, le groupe SMCP, qui rassemble les enseignes Sandro, Maje, Claudie Pierlot, affiche à nouveau une santé rayonnante et revendique des ventes en hausse de +15,2% à taux de change constant, à 241,3 millions d’euros. À l’international, les ventes ont progressé de +26,5% à taux de change constant, et représentent désormais 64% du chiffre d’affaires consolidé, contre 60,4% le trimestre dernier.

« Je suis très satisfait de la superbe performance réalisée au deuxième trimestre et au premier semestre. Je suis particulièrement ravi du chiffre d’affaires solide réalisé en e-commerce, qui atteste de l’excellente mise en œuvre de notre stratégie digitale a commenté Daniel Lalonde, directeur général du groupe SMCP. Avec une croissance à deux chiffres de l’ensemble des marques et des régions internationales, ce semestre démontre à nouveau la pertinence de notre modèle économique, la désirabilité mondiale de nos marques et de nos produits ».

Porté par ces excellentes performances, le groupe a annoncé avoir relevé ses objectifs de croissance du chiffre d’affaires 2018, qui devrait désormais progresser de +11% à +13% à taux de change constant, à plus de +13% à taux de change constant. L’objectif de marge d’EBITDA ajusté, a pour sa part été confirmé à environ 17%.

PARTAGEZ CET ARTICLE :