Après avoir accueilli Sebastian Suhl en qualité de directeur général des marchés mondiaux au mois de novembre dernier, la maison Valentino semble désormais déterminée à procéder prochainement à son introduction en Bourse.

Selon des informations relayées par Reuters, la maison italienne souhaiterai céder 25% de son capital, en vue d’une introduction à la Bourse de Milan, qui exige qu’au moins 25% du capital d‘une société soit mis sur le marché. L’opération pourrait être réalisée à partir du second semestre 2018, en fonction des conditions de marché.

« Mayhoola a l‘intention de mener à bien cette opération dans le but de s‘imposer dans le monde de la finance, en apportant sur le marché une société qui devrait gagner encore plus de valeur une fois cotée”, précise l’une des sources interrogées par Reuters.

Ce n’est toutefois pas la première fois que le sujet d’une potentielle introduction en Bourse de Valentino fait surface. Propriété de la société d’investissement qatarie Mayhoola for Investments depuis 2012, la maison de couture avait d’ores et déjà envisagé une IPO en 2016 puis en 2017, avant de se rétracter face à l’instabilité du marché.

Au cours de l’exercice 2016, Valentino a revendiqué un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros et un résultat net de 206 millions d’euros.

PARTAGEZ CET ARTICLE :