Les start-ups font bouger le monde et le luxe en particulier

Abc-luxe s’intéresse aux start-ups qui peuvent contribuer à l’évolution des métiers du luxe. Innovantes, interpellantes, déstabilisantes, pragmatiques, ces start-ups offrent de nouvelles solutions en matière de distribution, de conceptualisation, de développement mais aussi de recrutement ou encore de management. Elles dessinent aujourd’hui les évolutions des métiers de demain. La Maison des start-ups LVMH contribue à accompagner des jeunes pousses prometteuses.

La-maison-des-start-ups-LVMH

La maison des start-ups par LVMH

Ian Rogers, Chief Digital Officer de LVMH présentait à Station F, la nouvelle promotion de la «maison des start-ups» qui exposeront à l’occasion du prochain salon Viva Tech qui se déroulera du 11 au 13 Juin 2020.

« Notre rôle est de construire des relations avec les start-ups mais également de concevoir de nouveaux produits et services qui apporteront de la valeur à nos propres maisons et à nos boutiques » expliquait Ian Rogers

Les start-ups sélectionnées par LVMH contribuent à l’amélioration notamment de la gestion des données, de la relation clients, de la communication, de la vente omnicanale mais aussi du sourcing de matériaux …

Les parfums Guerlain ont par exemple retenu la start-up Orbis, spécialisée dans la conception d’hologrammes, permettant une mise en avant originale des flacons en vitrine ou en boutique.

Les parfums Christian Dior ont quant à eux optés pour Alcméon, concepteur de plate-formes de chatbots  incluant des services tels que messenger, twitter, whatsapp, wechat, etc…. L’innovation consiste dans le fait de réunir l’ensemble des interactions sociales de la marque avec ses clients au sein d’une même plate-forme.

La-maison-des-start-ups-lvmh

Les strat-ups de la promotion 2019

La promotion 2019 se compose d’ Alcmeon (chatbots), Allure Systems (base de donnée de mannequins), Daumet (dorure sur matériaux d’exception), Dreenk (scanner d’analyse du vin), Euveka (un mannequin robotisé pour la confection), Ferpection (Tests et expérience utilisateurs), Fitle (algorithme de mesure de la taille des vêtements), Futur 404 (Innovation durable), Haptic Media (modélisation d’une collection en 3D), Heuritech (recherche visuelle et détection de tendances), Holooh (hologrammes humains en AR et VR pour des défilés virtuels), Kronos Care (tracé en temps réel d’une commande e-commerce), Mercaux (tablette pour vendeurs), Neos (application de scanning et de paiement par le consommateur), Orbis (hologrammes), Sericyne (fabrication d’objets en soie), SimpliField (communication avec les vendeurs), SkyBoy (Story Telling en réalité augmentée), SmartPixels (personnalisation de produits), Smartzer (taggage de vidéos pour le e-commerce), Southpigalle (travail collaboratif), Spoon (créatures artificielles sur tablettes), The Bradery (ventes flash instagram), V-cult (expériences 3D pour le commerce ou la formation), Voir (maquillage virtuel) ou encore Woodoo (bois translucide).

Dans le cadre du salon Viva Tech le groupe remettra les « LVMH innovation awards » qui distinguent depuis 2017, une start-up française ou internationale. Ce prix fait écho aux valeurs fondamentales d’excellence, de créativité, d’innovation et d’entrepreneuriat revendiquées par LVMH.

Quelles sont les conditions pour concourir ?

Les entreprises postulantes doivent avoir de moins de 5 ans, une valorisation de moins de 100 millions de dollars, moins de cinquante collaborateurs et être en lien avec les problématiques du groupe LVMH et de ses Maisons.

Chaque année, 30 start-ups sont ainsi pré-sélectionnées et présentées sur le Lab LVMH, au sein du salon Viva Technology, à Paris.

Initiée par Publicis Groupe et le Groupe Les Echos, cette grande messe du digital –ndlr dont LVMH est partenaire depuis le début – permet aux entreprises leaders de leur secteur de bâtir des relations engagées avec des start-ups en leur permettant d’appliquer leur expertise au sein de maisons reconnues.

Quel est le process de sélection ?

Un jury composé d’experts du digital reconnus procède à l’élection du gagnant. Porté par le groupe, le lauréat bénéficie du soutien et des conseils des équipes en charge des investissements au sein du groupe LVMH ainsi que du développement d’un partenariat avec LVMH et ses Maisons. Le lauréat, ainsi que les start-ups sélectionnées lors du LVMH Innovation Award,  ont également l’opportunité d’intégrer le programme LVMH à STATION F.

Depuis sa création, le LVMH Innovation Award a récompensé les start-ups : Heuritech (deep learning), Oyst (solution e-commerce malheureusement en dépôt de bilan), VeChain (block chain), Kronos Care (solution post-achat rachetée depuis peu par l’americain Narvar).

Retrouvez prochainement les interviews des fondateurs de ces start-ups lauréates sur abc-luxe.com.

Auteur : Kathy O’MENY
©abc-luxe 2019

PARTAGEZ CET ARTICLE :