C’est l’évènement qui devrait embraser la semaine de la couture parisienne. Après seize ans d’absence, Balmain renoue avec son héritage historique et annonce son grand retour sur les podiums de la Haute Couture. 

Fondée en 1946 par Pierre Balmain, la maison éponyme avait présenté son dernier défilé couture en 2002, sous la houlette du directeur artistique Oscar de la Renta, qui quittait ses fonctions la même année. Après plusieurs années de déclin, Balmain renouait avec la croissance grâce au souffle de renouveau impulsé par Christophe Decarnin. Un travail poursuivi par Olivier Rousteing, arrivé en 2009 à la direction artistique de Balmain, et artisan du succès international aujourd’hui rencontré par l’enseigne.

À l’occasion du WWD Retail & Apparel CEO Summit, qui se tenait les 30 et 31 octobre derniers à New York, Olivier Rousteing annonçait le grand retour au sein du calendrier officiel des défilés Haute Couture. Le jeune designer dévoilera sa vision de la couture Balmain à l’occasion de la prochaine semaine de la couture parisienne, qui se déroulera du 21 au 24 janvier 2019. Olivier Rousteing, qui entend « faire revivre l’ADN parisien » de la marque, a également souligné son intention de se concentrer sur les accessoires, les parfums et les cosmétiques pour oeuvrer au développement de la maison.

Si le défilé Balmain promet de s’imposer comme l’évènement phare de la semaine des défilés couture, le créateur français pourrait bien avoir de la concurrence. Lors de son arrivée à la tête de Celine, Hedi Slimane avait lui aussi fait part de son intention de ranimer sa division couture. Cependant, aucune date officielle n’a encore été communiquée par la maison.

PARTAGEZ CET ARTICLE :