La maison Dior lève le voile sur sa campagne prêt-à-porter Printemps-été 2018, mettant en scène la mannequin et artiste Sasha Pivovarova, le temps d’une série de clichés résolument arty…

Après les soeurs Ruth et May Bell pour la collection printemps-été 2017, puis Selena Forrest, Adwoa Aboah, ou encore Camille Hurel pour l’automne-hiver 2017-2018, c’est au tour de Sasha Pivovarova de jouer les égéries pour la maison Dior. La jeune femme, qui avait ouvert le défilé printemps-été 2018 accoutrée d’un t-shirt marqué de l’inscription « Why Have There Been No Great Women Artists », prend la pose au sein d’un studio de photographie sous l’objectif de Patrick Demarchelier, dans le cadre d’une série de clichés qui souligne l’attachement de la maison au monde de l’art. Mannequin mais également artiste aguerrie, la jeune femme est photographiée avec les propres oeuvres qu’elle dessine, des portraits de femmes « au visage anguleux et aux grands yeux hypnotisants ». Un choix artistique qui fait écho aux inspirations de la collection Printemps-été 2018 : les travaux de Niki de Saint-Phalle, mais aussi l’influence des sixties.

PARTAGEZ CET ARTICLE :