À l’occasion de sa toute première collection de haute joaillerie, la maison Gucci a inauguré cette semaine sa toute première boutique de joaillerie. Et c’est sur la place Vendôme, à Paris, que la maison a choisi de s’installer. 

Une opération qui témoigne de tout l’intérêt porté par Kering, propriétaire de Gucci, au segment de la joaillerie et haute joaillerie, dont la croissance annuelle est estimée aux environs de 7% par an par le cabinet Bain & Co, tirée notamment par les nouvelles et nombreuses fortunes asiatiques. Récemment, c’est l’hôtel de Nocé, siège historique de Boucheron situé sur la place Vendôme, qui faisait l’objet d’importants travaux de rénovation financés par Kering, également propriétaire de l’enseigne.

Dessinée par Alessandro Michele et baptisée Hortus Deliciarum, la collection de haute joaillerie de la maison Gucci puise ses inspirations dans l’imaginaire du Jardin des Délices de Herrade de Landsberg. Elle se compose de plus de 200 pièces, pour la plupart uniques et fabriquées en Italie, articulées autour de trois grandes thématiques : l’amour éternel, le règne animal, les solitaires. Les prix  vont de 50.000 à 800.000 euros.

 

PARTAGEZ CET ARTICLE :