Après quatre ans de travaux de rénovation, le mythique hôtel du boulevard Raspail rouvrira prochainement ses portes, sous l’égide de The Set Hotels, propriété du groupe israélien Alrov. Coup d’envoi le 12 juillet prochain.

Joyau emblématique de la rive gauche, l’établissement avait fermé ses portes en 2014 afin de s’offrir une nouvelle jeunesse, sous la houlette de Jean-Michel Wilmote. Après une première date d’inauguration annoncée pour mai dernier, finalement retardée, c’est le 12 juillet que le Lutetia montrera son nouveau visage aux parisiens et visiteurs du monde entier.

Avec ses 184 chambres (contre 233 lors de la fermeture), dont 7 suites signatures dotées de terrasses panoramiques, l’hôtel dévoilera également un nouveau patio, ainsi qu’un espace bien-être haute couture, le spa Akasha, déployé sur 700 m2 et pourvu d’une piscine intérieure. Coût des travaux, 200 millions d’euros, a révélé au micro de RTL Jean-Luc Cousty, nommé directeur de l’établissement il y a près d’un an.

Une remise en beauté d’envergure donc, qui devrait permettre à l’hôtel Lutetia de retrouver sa superbe d’antan, mais également de monter en gamme. Fermé en tant que 4 étoiles il y a quatre ans, l’établissement vise désormais une cinquième étoile, mais aussi une distinction de palace, à l’instar du Crillon, rouvert il y a tout juste un an après d’importantes rénovations.

En attendant, rendez-vous le 12 juillet pour réinvestir ce haut lieu de prestige et de raffinement parisien.

PARTAGEZ CET ARTICLE :