Le e-retailer Yoox Net-a-Porter a annoncé la création d’une division dédiée à la vente en ligne d’articles de joaillerie et d’horlogerie de luxe. Le groupe entend ainsi consolider sa position de leader sur le segment du luxe sur Internet.

Selon un communiqué diffusé par le groupe, cette nouvelle catégorie viendrait s’ajouter aux sections existantes de la plateforme Net-a-Porter. Les internautes pourraient y retrouver une quarantaine de marques, parmi lesquelles Piaget, Cartier, mais également Buccellati, Tiffany & Co. ou encore Pomellato, ainsi que des contenus exclusifs, portant notamment sur l’entretien des bijoux ou la découverte du diamant. Misant sur l’essor global de la joaillerie, dont les ventes ont progressé de +10% à 17 milliards d’euros en 2017 selon le cabinet Bain & Company, YNAP affiche un objectif de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2020 pour sa division Joaillerie & Horlogerie.

« Cette explosion de la joaillerie et de l’horlogerie montre qu’il n’y a aucune limite à ce que les clients achèteront en ligne chez nous » a déclaré l’administrateur délégué de YNAP, Federico Marchetti.

Une annonce qui intervient peu de temps après que le groupe Richemont ait annoncé sa volonté d’émettre une offre publique d’achat sur le groupe Yoox-Net-a-Porter, qu’il détient déjà à hauteur de 50%, pour un montant total qui devrait atteindre 2,7 à 2,8 milliards d’euros. Approuvée par l’autorité de surveillance de la Bourse italienne Consob, l’offre est ouverte jusqu’au 9 mai prochain, et pourrait être rouverte du 21 au 25 mai.

PARTAGEZ CET ARTICLE :