Le fonds L Catterton, contrôlé par le groupe LVMH, actionnaire majoritaire Ganni, a annoncé la nomination de Andrea Baldo à la tête de la griffe danoise. Il succède à Nicolaj Reffstrup, qui occupait le poste de CEO depuis 2009, et conservera un rôle dans l’entreprise. 

Diplômé de l’université de Vérone et de la Harvard Business School, Andrea Baldo a occupé au cours de sa carrière, des fonctions à la direction générale de Maison Martin Margiela, Diesel et Marni, avant d’être nommé en 2016 CEO de la griffe de maroquinerie Coccinelle. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il sera chargé de piloter le développement de Ganni, et notamment sa stratégie d’internationalisation.

Fondée à l’orée des années 2000, Ganni avait été reprise en 2009 par le couple Nicolaj Reffstrup – Ditte Reffstrup, respectivement directeur général et directrice de la création de la marque. Reffstrup continuera d’oeuvrer pour le compte de l’entreprise, en étroite collaboration avec Andrea Baldo, notamment sur les thématiques liées à la stratégie digitale de la marque, ses plans en matière de développement durable et le déploiement de la marque à l’international.

PARTAGEZ CET ARTICLE :