Massimo Piombini quitte Balmain pour « raisons personnelles »

Lundi dernier, la maison de luxe Balmain annonçait le départ pour « raisons personnelles » de son directeur général Massimo Piombini deux ans seulement après avoir rejoint la marque.

 La maison Balmain, racheté en juin 2016 par Mayhoola – fonds qui appartient à la famille royale qatari  –, pour un montant estimé à 460 millions d’euros, accueillait Massimo Piombini en Avril 2017 après avoir œuvré en qualité de directeur commercial pour la maison Valentino – qui appartient aussi à Mayhoola –, pendant un peu plus de 11 ans.

Massimo Piombini quitte Balmain

Il y a encore quelques mois, Massimo Piombini affirmait vouloir faire de Balmain la prochaine griffe de mode à un demi-milliard de dollars. Il ne verra malheureusement pas le fruit de son travail.

Dans un communiqué, la marque explique avoir : « connu une croissance significative et une évolution de son organisation, établissant une base solide pour la croissance future de la marque au cours des prochaines années ». En effet, sous sa coupe, la maison se développe rapidement grâce à des collections majeures comme celle avec l’actrice et mannequin Cara Delevigne ou encore la marque Puma.

De l’Europe à l’Amérique du Sud en passant par l’Asie, le manager italien parvient aussi à renforcer la présence de la marque sur la sphère internationale et contribue, par la même occasion, à l’enrichissement de l’offre de la marque côté accessoires. De plus, l’entreprise a connu, au cours de son mandat une croissance de 50%.

Un nouveau PDG sera nommé et rejoindra la société en février 2020. Ce changement de direction intervient à un moment crucial pour la marque, qui a ouvert de nouveaux magasins à Paris, Miami, Los Angeles et a fait ses premiers pas dans l’univers de la beauté avec une collaboration avec Kylie Cosmetics lors de la dernière Fashion week parisienne ( sept 2019).

 

PARTAGEZ CET ARTICLE :