Selon le palmarès du magazine Forbes, dressant chaque année la liste des plus grandes fortunes à l’échelle internationale, le patron du groupe LVMH, Bernard Arnault, conserve sa place de 1ère fortune française, et 4ème fortune mondiale. 

Avec une fortune estimée à 76 milliards de dollars, Bernard Arnault obtient pour la seconde année consécutive le titre de 1ère fortune française. Il devance Françoise Bettencourt Meyers, l’héritière de L’Oréal,  qui conserve quant-à elle le titre honorifique de « femme la plus riche du monde » avec un patrimoine estimé à 49,3 milliards de dollars. En troisième position, le fondateur de Kering François Pinault (29,7 milliards de dollars) suivi des frères Wertheimer, dont la fortune s’élève à 14,6 milliards de dollars chacun. La fortune de la famille Dassault, en cinquième position, est estimée à 24 milliards de dollars, scindée en quatre parts égales représentant les quatre enfants de Serge Dassault, décédé en 2018.

Les cinq premières fortunes françaises représentent à elles seules près de 193,6 milliards de dollars, soit 24,5 milliards de dollars de plus qu’en 2018. « Le cru 2019 des milliardaires hexagonaux voit se dessiner deux nouvelles tendances : le club des ultra-riches s’étoffe et leur fortune a continué de croître », souligne l’édition française du magasine Forbes. « La chute la plus remarquée concerne Xavier Niel, le fondateur d’Iliad-Free, qui perd dix places, après une année noire en Bourse », souligne Forbes. Il se retrouve ainsi 18e du classement avec une fortune estimée à 4,1 milliards de dollars.

Jeff Bezos – Patron de AMAZON, première fortune mondiale

À l’échelle internationale, le patron d’Amazon, Jeff Bezos (131M) conserve la 1ère place du podium, suivi du fondateur de Microsoft Bill Gates (96,5M) et de l’homme d’affaires américain Warren Buffett (82,5M).

PARTAGEZ CET ARTICLE :