Après un an et demi passé à la tête des hôtels La Réserve et du palace La Réserve Paris, Didier Le Calvez quitte ses fonctions afin de se consacrer à la société de consulting créée par son épouse, Olivia Le Calvez.

Figure emblématique du secteur de l’hôtellerie de luxe, Didier Le Calvez ouvre aujourd’hui le nouveau chapitre d’une carrière déjà bien remplie. À 64 ans, le charismatique directeur de palace quitte ses fonctions de CEO des hôtels La Réserve, propriété de Michel Reybier Hospitality, et de directeur général de l’hôtel cinq étoiles La Réserve Paris. Didier Le Calvez avait rejoint le groupe de Michel Reybier au mois de juin 2016, après six années significatives à la tête du Bristol Paris, qui lui avaient valu le titre de « Meilleur directeur d’hôtel au monde ». Témoignant de quarante années d’expérience dans le secteur de l’hôtellerie de luxe, il avait parcouru le globe et officié au sein des plus belles maisons, du Westin Plaza à New York au Shangri-La et au Four Seasons George V à Paris.

Désormais, Didier Le Calvez se consacrera à Ré Consulting, l’agence fondée par son épouse, et à la gestion de leurs actifs, parmi lesquels l’Hôtel de Toiras et la Villa Clarisse sur l’île de Ré et le Château Clarisse à Puisseguin Saint-Emilion.

À la tête de La Réserve Paris, classée palace depuis 2016, il sera succédé par Jean-Luc Naret, qui revendique également une grande expertise de l’hôtellerie de luxe : passé par l’institution des guides Michelin, il a notamment officié en tant que directeur général du Domaine de Bel Ombre sur l’île Maurice, vice-président au sein du groupe Jumeirah, et plus récemment directeur du One&Only Reethi Rah aux Maldives.

Tags: , , , , ,