Après huit ans passés à la direction artistique de Kenzo, Humberto Leon et Carol Lim partent voler de leurs propres ailes. Les deux créateurs, fondateurs du très branché label Opening Ceremony, avaient pris les rênes de la griffe en 2011. En l’espace de huit ans, ils avaient su insuffler un véritable vent de fraicheur et de renouveau artistique à la maison, fondée en 1970 par Kenzo Takada et propriété du groupe LVMH depuis 1993. Certaines de leurs pièces, à l’instar du fameux sweatshirt frappé d’un tigre rugissant, étaient même devenues véritablement cultes.

« Carol et Humberto ont toujours mis en avant la diversité et la mixité qui sont deux valeurs essentielles de la maison Kenzo depuis sa création » a déclaré Sylvie Colin, directrice générale de Kenzo, déclarait dans un communiqué. « Leurs collections, défilés, campagnes, ou bien encore les projets spéciaux que la marque a mené sous leur impulsion, ont inspiré toute la nouvelle génération. Ils ont un talent particulier pour aller au-delà du produit et créer des expériences riches et modernes dans une approche extrêmement novatrice. Nous leur souhaitons bonne chance pour la suite de leurs aventures« .

Partis pour se consacrer à leur propre marque, Opening Ceremony, les deux créateurs ont présenté ce dimanche 23 juin leur tout dernier défilé pour Kenzo, à l’occasion de la Fashion Week masculine printemps/été 2020 à Paris. Le nom de leur successeur devrait être prochainement annoncé, mais il se murmure déjà que c’est Felipe Oliveira Baptista, ex directeur artistique de Lacoste, qui serait en lice pour prendre le relai.

PARTAGEZ CET ARTICLE :