À l’occasion de la fashion week, le maroquinier Louis Vuitton a créé l’évènement en dévoilant son nouvel écrin de la place Vendôme. Un emplacement stratégique, qui s’illustre également comme un retour aux sources pour la maison, puisque c’est à quelques dizaines de mètres de là, au numéro 4 de la rue des Capucines, que Louis Vuitton avait ouvert sa première boutique en 1854. 

Le nouveau flagship parisien prend place au sein de l’hôtel Heuzé de Vologer et l’hôtel Baudet de Morlet, édifiés au début du XVIIIe siècle et dont les majestueuses façades sont classées au titre des Monuments historiques depuis 1933. Les deux hôtels particuliers avaient été rachetés par LVMH en 2011 pour 200 millions d’euros, et ont bénéficié d’importants travaux de rénovation destinés à leur rendre toute leur superbe. Mais outre leur prestigieuse architecture, c’est leur emplacement qui s’est attiré les faveurs de Vuitton. Situé au numéro 2 de la place Vendôme, l’édifice se trouve à la croisée de la mythique place des joailliers, et de la rue Saint-Honoré, artère du shopping de luxe par excellence. Une localisation pour le moins stratégique pour le maroquinier français, qui lui permet d’abriter sous un seul et même toit, l’ensemble de ses collections, des sacs à main aux souliers en passant par les parfums, le prêt-à-porter, les accessoires de voyage, ou bien encore sa ligne d’objets d’exception et, inéluctablement, sa haute joaillerie.

Derrière le faste et la splendeur de ses façades entièrement restaurées, l’écrin s’affiche en rupture avec le design habituel des différents magasins parisiens de l’enseigne. Signé par Peter Marino, ami et collaborateur de longue date de la maison Vuitton, l’espace présente une allure moderne, harmonieuse et raffinée, magnifiée par des teintes de beige et la lumière douce et naturelle qui pénètre par les quelque 85 fenêtres de l’édifice. Le magasin, le septième de la maison à Paris, accueille également 33 oeuvres d’art contemporain, dont certaines conçues spécialement pour l’occasion. Un véritable petit musée, qui invite aussi bien à la flânerie qu’à l’émerveillement.

Louis_vuitton-place-vendome-retail-lvmh

Louis_vuitton-place-vendome-retail-lvmh

Louis_vuitton-place-vendome-retail-lvmh

PARTAGEZ CET ARTICLE :