La griffe américaine de prêt-à-porter de luxe Michael Kors a annoncé la fermeture de plus d’une centaine de ses magasins après avoir rencontré des difficultés au quatrième trimestre et fait état de prévisions en berne pour 2018.

L’avenir semble s’assombrir pour Michael Kors. Au quatrième trimestre de l’exercice 2016, clos au 1er avril 2017, les ventes de la marque ont diminué de -11,2% à 1,06 milliard de dollars, tandis que les ventes en magasin ont chuté de -14,1% par rapport à la même période l’an dernier. L’enseigne a souffert de la concurrence du e-commerce et de la baisse généralisée des dépenses des consommateurs dans le secteur de l’habillement.

Pour 2018, Michael Kors a indiqué s’attendre à un chiffre d’affaires s’élevant à 4,25 milliards de dollars pour l’exercice 2018, alors que les analystes tablaient sur 4,37 milliards en moyenne.

Lors de l’annonce de ces résultats, la marque d’habillement a également fait part de sa volonté de fermer 100 à 125 magasins des 825 points de vente qu’elle exploite dans le monde, dans l’optique de réduire les coûts liés à certains magasins sous-performants. Cette opération permettrait à Michael Kors de réaliser des économies de l’ordre de 60 millions de dollars par an.

L’enseigne a également indiqué vouloir racheter pour un milliard de dollars de ses propres actions.

PARTAGEZ CET ARTICLE :