La maison britannique Burberry a été élue « leading luxury brand » de l’édition 2018 du Dow Jones Sustainability Index, qui a vocation à identifier chaque année les marques les plus performantes en matière de durabilité, selon l’analyse de critères économiques, sociaux et environnementaux. Il s’agit de la quatrième apparition de l’enseigne dans le classement, dans la catégorie « Textile, vêtements et articles de luxe ».

L’annonce intervient quelques semaines après que Burberry se soit attiré les critiques concernant sa stratégie de gestion et destruction des produits invendus. Dans son dernier rapport annuel, la firme avait révélé avoir détruit plus de 30 millions d’euros de vêtements et cosmétiques en 2017. Un chiffre en hausse de +50% par rapport à 2016, et s’élevant à 83 millions d’euros au cours des trois dernières années. Il y a quelques jours, la maison indiquait dans un communiqué sa décision de mettre un terme à cette pratique, s’appuyant sur les objectifs de son plan quinquennal en matière de durabilité.

Lancé en 2017 et baptisé « Creating Tomorrow’s Heritage », l’agenda s’articule autour de trois « objectifs ambitieux » : la mise au point de nouvelles méthodes de recyclage et le passage à un mode de production entièrement neutre en carbone, la création de produits qui aient au moins un attribut « amenant à un changement positif », et le soutien des communautés qui oeuvrent pour Burberry et l’industrie de la mode en général. Ainsi, depuis l’année dernière, la maison a notamment recyclé près de 120 tonnes de chutes de cuir en nouveaux produits, par le biais d’un partenariat avec la société de luxe durable Elvis & Kresse, et a approvisionné 48% de son énergie totale auprès de ressources renouvelables. La maison a également annoncé récemment mettre un terme à son utilisation de la fourrure animale dans le cadre de ses créations.

« Nous sommes extrêmement fiers d’être la première marque de luxe de l’indice Dow Jones Sustainability 2018 a déclaré Leanne Wood, responsable de la stratégie et de la politique d’entreprise. Chez Burberry, nous sommes passionnés par la recherche de moyens d’être socialement et écologiquement responsables dans tout ce que nous faisons, de l’investissement dans les communautés au cœur de notre entreprise, à la création de moyens innovants pour résoudre les problèmes les plus urgents auxquels notre industrie est confrontée. Nous continuerons à développer ces efforts tandis que nous travaillons à atteindre nos objectifs de responsabilité à l’horizon 2022 et au-delà ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :