Le businessman David Tang est décédé ce mercredi 30 août, à l’âge de 63 ans, révèle le Financial Times dont il était l’un des contributeurs. Né en 1954 à Hong Kong, il avait rejoint l’Angleterre à l’âge de 12 ans et lancé en 1994 la maison de prêt-à-porter de luxe et d’objets de décoration, Shanghai Tang, rachetée par Richemont en 1998. Au mois de juillet dernier, le groupe de luxe suisse avait cédé la maison à l’entrepreneur italien Alessandro Bastagli, qui avait fait part de sa volonté  de « relancer et consolider » Shanghai Tang dans le but de développer la marque à l’international. Businessman averti, David Tang était également propriétaire du réseau de clubs privés China Club, présents à Hong Kong, Singapour et Beijing. Socialite accompli, grand amateur d’art, ami des célébrités, il avait reçu les insignes de Chevalier commandeur de l’ordre de l’Empire britannique en 2008.

PARTAGEZ CET ARTICLE :