Le groupe de presse français Lagardère a annoncé la finalisation de la cession de ses magazines français au groupe tchèque Czech Media Invest, pour la somme de 52 millions d’euros.

Lancée au mois d’avril dernier, la réorganisation du portefeuille d’activités de Lagardère commence à prendre forme. Jeudi 14 février, le groupe français annonçait avoir finalisé la vente de ses titres de presse magazine auprès du groupe tchèque Czech Media Invest, mené par Daniel Kretinsky. Parmi les titres concernés figurent le magazine Elle et ses déclinaisons, France Dimanche, Ici Paris et Public, Art et Décoration et Télé 7 Jours et ses déclinaisons. Cependant, Lagardère reste propriétaire de la marque Elle en France et à l’international, mais en confie l’exploitation à CMI sous forme de licence exclusive.

Cédée à CMI pour la somme de 52 millions d’euros, l’activité presse du groupe Lagardère a généré en 2018 un chiffre d’affaires de l’ordre de 239 millions d’euros, un Résop de près de 22 millions d’euros et un EBIT de 10 millions d’euros. La transaction concernera 649 salariés, qui seront donc transférés à CMI France, la filiale française du groupe tchèque, présidée par Denis Olivennes, ex-président de Lagardère Active, depuis janvier dernier.

« Je me réjouis de la conclusion d’une opération majeure pour la reconfiguration du Groupe, menée avec une société qui nourrit de grandes ambitions dans le secteur et porteuse d’un véritable projet industriel », a déclaré Arnaud Lagardère dans un communiqué. « Daniel Kretinsky est un homme d’affaires avisé et francophile ; je n’ai pas de doutes qu’il saura poursuivre le développement de ces magazines et leur offrir tous les moyens nécessaires à leur réussite ».

Fondé au cours des années 90 par le groupe de presse suisse Ringier, le groupe Czech Media Invest s’était allié en 2010 avec le géant allemand Axel Springer, avant d’être racheté en 2014 par le milliardaire Daniel Kretinsky, qui en reste aujourd’hui le principal actionnaire. Peu connu au-delà de ses frontières, CMI s’impose toutefois comme le plus important groupe de presse de République Tchèque. Il détient notamment le tabloïd Blesk, le magazine people Aha!, l’hebdomadaire Reflex, le magazine sportif Sport ainsi que l’économique E15, rassemblés sous la bannière Czech News Center qui revendique près de 3,7 millions de lecteurs. Au mois d’avril dernier, le groupe tchèque avait commencé à faire parler de lui dans l’Hexagone en rachetant l’hebdomadaire français Marianne, puis en acquérant 49% des parts de la société Le Nouveau Monde, premier actionnaire du quotidien Le Monde.

De son côté, Lagardère poursuit sa stratégie de recentrage stratégique sur Lagardère Publishing et Lagardère Travel Retail. Après avoir cédé sa participation dans Marie Claire, la majeure partie des radios internationales, les sites Internet MonDocteur, Doctissimo et Boursier.com, le groupe français annonce être entré en négociations exclusives en vue des cessions de Billetreduc.com et du Pôle Télévision. « Le produit de l’ensemble de ces cessions sera prioritairement réinvesti dans ces deux branches, afin de leur donner tous les moyens de compter durablement parmi les leaders mondiaux de leurs secteurs respectifs« , conclut le groupe dans un communiqué.

PARTAGEZ CET ARTICLE :