L’horloger Roger Dubuis s’est éteint vendredi 13 octobre à l’âge de 80 ans. Il avait fondé en 1995 la maison éponyme, qui avait été rachetée par le groupe Richemont en 2008. 

Né en 1938, Roger Dubuis avait développé très tôt une véritable passion pour le monde de l’horlogerie. Après 14 années passées dans les ateliers de Patek Philippe, oeuvrant à la conception des calibres les plus complexes, l’horloger avait fondé en 1980 son propre atelier. C’est sa rencontre avec le designer Carlos Dias qui avait marqué le lancement de la maison Roger Dubuis en 1995. Spécialisée dans la haute horlogerie et les calibres à hautes complications, la manufacture genevoise s’était offert en 2001 une nouvelle adresse à Meyrin-Genève, au sein d’un impressionnant bâtiment avant-gardiste rassemblant les bureaux et les unités de production de la marque. La manufacture avait été acquise en 2008 par le groupe Richemont.

Dans un communiqué diffusé ce dimanche, la maison a rendu hommage à son fondateur. « Son expertise reconnue en haute horlogerie, sa vision avant-gardiste, ses valeurs humaines, resteront proches de nous. Nous sommes tous engagés à garder son esprit unique au sein de notre marque. Le décès de Roger est une grande perte pour nous tous et pour toute la communauté horlogère ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :