Finalement, ce ne serait pas 50 millions mais plutôt 87 millions d’utilisateurs qui seraient concernés par le scandale Cambridge Analytica. L’origine du problème : entre 2013 et 2015, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont répondu à « Thisisyourdigitallife », un test de personnalité a priori banal. Le souci, c’est qu’Aleksandr Kogan, le chercheur à l’origine de ce questionnaire, a revendu ses résultats, à Cambridge Analytica, une entreprise britannique qui s’est servie de faiblesses supposées d’internautes, et de leurs amis, pour influencer des votes lors des dernières élections américaines. En France, pas moins de 211 591 personnes ont vu leurs données personnelles exploitées à leur insu.

Le patron de Facebook, Marc Zuckerberg, jeune milliardaire de 33 ans, réagit et déclare lors d’une conférence de presse mondiale : « Nous n’avons pas pris assez au sérieux notre responsabilité. C’était une grosse erreur. C’était mon erreur ». Ou encore : « Je suis responsable de ce qui s’est passé ». Avant de lancer : « Ce n’est pas assez de connecter les gens, il faut assurer que la connexion soit intéressante ». Enfin, « Ce n’est pas assez de dire à nos partenaires de protéger les informations de nos utilisateurs, il faut s’en assurer ». Puis de conclure : « La vie c’est d’apprendre de ses erreurs. Nous allons corriger le tir en espérant avoir des résultats avant la fin de l’année », a reconnu l’entrepreneur. Il doit faire vite. Pour la première fois, un fonds d’investissement new-yorkais a demandé qu’il démissionne.

Il n’a pas hésité à donner différentes pistes pour redonner du panache à Facebook. « Quelque 20 000 personnes seront affectées chez nous au fact checking avant la fin de l’année, contre 15 000 aujourd’hui », a expliqué Mark Zuckerberg. De plus, les nouvelles exigences qu’imposera bientôt la RGPD européenne  seront appliquées « dans le monde entier ».

Facebook réagit en mettant en place  neuf mesures destinées à limiter l’accès aux données personnelles de ses utilisateurs. Plusieurs API et fonctionnalités seront impactées. Thomas Coëffé, du Blog du Modérateur nous les récapitule.

 Accéder aux détails de ces mesures en cliquant ici

 

PARTAGEZ CET ARTICLE :