Le groupe Kering a annoncé vendredi 6 avril, avoir entamé le processus de cession de la marque Volcom, spécialisée dans les vêtements dédiés aux sports de glisse. Une opération qui s’inscrit dans la stratégie menée par le groupe, dans le but d’abandonner le segment Lifestyle pour se concentrer sur ses activités dans le luxe.

Au mois de janvier dernier, Kering avait ainsi fait part de sa volonté de « renforcer son statut de pure-player du luxe » en distribuant 70% du capital de la marque de sportswear Puma, qu’il contrôlait depuis 2007 à hauteur de 86,3%. Le label Volcom, que le groupe avait acquis en 2011 afin de renforcer son pôle Sport & Lifestyle, représentait la dernière marque de Kering en dehors du luxe.

« Conformément à sa stratégie de se consacrer entièrement au développement de ses maisons de luxe, le groupe a acté que Volcom n’est plus un actif stratégique, et a donc entamé un processus de cession indique Kering dans un communiqué. La norme IFRS 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées, sera appliquée pour Volcom également à compter de la publication du chiffre d’affaires du premier trimestre 2018 ».

PARTAGEZ CET ARTICLE :