La série d’acquisitions se poursuit au sein du groupe Chanel. Après avoir mis la main sur la tannerie espagnole Colomer Leather et être entré au capital de l’horloger F.P Journe, le groupe de luxe annonce avoir acquis la marque britannique de swimwear masculin Orlebar Brown.

Fondée en 2007 par le photographe Adam Brown et basée à Londres, l’enseigne est connue pour ses maillots de bain haut de gamme, conjuguant style et technicité, ainsi que son service de création sur mesure. Plébiscitée par les acteurs Leonardo DiCaprio et Michael Fassbender, ou encore le champion de tennis Rodger Federer, elle avait par ailleurs été popularisée après avoir équipé Daniel Craig dans le film Skyfall de la série James Bond.

Opérant 24 boutiques en nom propre dans onze pays, et présente dans plus de 250 points de vente à travers le monde, Orlebar Brown emploie 129 salariés et réalise 40% de ses ventes en ligne. Au cours de l’exercice 2017, son chiffre d’affaires avait progressé de +13% à 17,6 millions de livres, mais son résultat net avait perdu 1 million de livres.

Sous l’escarcelle de Chanel, qui a racheté la totalité du capital de la griffe auprès d’Adam Brown, qui en détenait 24%, du fonds  britannique Piper (43%), de Venrex LP (7%) et de Ono International Ltd (1%), Orlebar Brown poursuivra son développement digital et renforcera sa stratégie de distribution à l’international, avec l’ouverture de nouvelles boutiques aux États-Unis, en Europe et en Asie. Adam Brown conservera ses fonctions à la direction artistique de la firme.

De son côté, le groupe Chanel entend profiter de cette acquisition pour créer des synergies avec la marque de swimwear de luxe Erès, qu’il détient depuis 1996. « Orlebar Brown permettra à Eres de renforcer son expertise digitale (…) tandis qu’Eres lui apportera sa longue expérience dans la distribution de maillots haut de gamme », a souligné Philippe Blondiaux, directeur financier de Chanel.

PARTAGEZ CET ARTICLE :